31 août 2011

XX siècles d'Histoire et bien plus encore...

Encore quelques...heures de vacances ! Heureusement, cet été m'a permis de réaliser enfin un pèlerinage dans un pays où tout historien doit se ressourcer.

Commençons par la fin












La place Tahrir au Caire, lieu de la révolution qui renversa Moubarak. Tout les vendredis (jour chômé) sous haute surveillance des habitants du Caire se réunissent pour manifester. La révolution n'est pas finie et l'armée menace toujours de mettre un autre dictateur en place (scénario le plus vraisemblable quand on discute avec des Égyptiens). La tension et l'émotion sont palpables, un enfant jette un pétard en direction des policiers gardant le rond point, il est de suite rabroué par sa mère. Une semaine avant deux hommes sont morts sur cette place !

Révolution et Ramadan


Pour la première fois, je voyage dans un pays musulman en plein jeûne. Une ambiance particulière, on vit la nuit et le jour tout ferme vers 15h !











J'assiste à Iftar (la rupture du jeûne) sur la place Tahrir où la tension
retombe pour laisser place à un pique-nique bon enfant. Même les officiers offrent des jus de fruit aux soldats en faction et les vendeurs à la sauvette négocient avec les forces de l'ordre le prix d'un sandwich. On est très loin de l'image apocalyptique véhiculée par nos journaux. Pourtant, dominant la place des immeubles incendiés gardent la trace des combats passés.
Plus loin en ville les pâtisseries sont assaillies dans une ambiance plutôt festive. La révolution se résume donc à une place et quelques manifestations.

L'Egypte éternelle

La gare d'Assouan qui m'a conduit de la Basse-Egypte à la Haute-Egypte. Le repas "SNCF" égyptien, seul moment où j'ai été réellement en danger lors de ce voyage ! Loin des manifestations du Caire, la Sud vit au rythme du tourisme et les récents évènements ont vidé les cars comme les bateaux qui restent à quai... Un double avantage d'avoir des sites "déserts" et être surclassés car il n'y a pas assez de bateaux ni d'hôtels pour nous accueillir !















Évidement
les couchers de soleil sur le Nil comme la découv
erte de temples millénaires se passe de commentaires autant aller à l'essentiel !











Les incontournables...


La plateau de Gizeh et ses fameuses pyramides. Il faut toujours s'imaginer que la ville du Caire n'est qu'à quelques centaines de mètres, des vendeurs vous assaillent de toutes parts. Mais le peu de visiteurs laisse un moment magique en se promenant autour des trois monuments (gare aux chutes de pierres !).










Le temple de Karnak construit deux mille ans durant, chaque
pharaon ajoutant sa touche personnelle !
Enfin le plus merveilleux, Abou Simbel. A 150 k
m du Soudan, 42°c à 10h du matin mais ces statues en l'honneur de Ramsès II et de sa femme Néfertari laissent sans voix. Il faut souligner que l'intérieur des temples sont encore recouvert de fresques ayant conservées leurs peintures, aucune photos n'est autorisées comme dans la vallée des rois !
Mes préférés
















La pyramide de Djoser sur le plateau de Saqqarah, tout simplement le plus ancien édifice humain jamais découvert 2700avant J.C ! Et surtout le simple fait de se promener au milieu des hiéroglyphes sans comprendre la moindre chose à ce qui est écrit sur les murs !

Bonus:

Deux défis pour nos collègues d'Ailleursland (le reste des contributeurs peut tenter sa chance) !
Tout d'abord dans tout les temples des "touristes" ont laissé des mots sur le murs voici celui d'un légionnaire romain :Que signifie-t-il ?

Deuxième défi, voici le numéro 34 de la rue Talaat Harb au Caire.


Cet immeuble est fréquemment visité par les touristes au grand dam du gardien. Pour quelle raison ? Je vous un indice c'est en rapport avec la littérature (évidement) !
Le premier verre d'un muscat ambré du Languedoc au gagnant !

2 commentaires:

la fille nutella a dit…

Je ne me fatiguerai pas à chercher la solution des 2 énigmes... j'ai du muscat ambré en stock moi aussi, j'ai reconstitué les réserves pour survivre à la rentrée !!!

lepaysdesreves a dit…

Je suis nulle à ce genre de jeu.Par contre, le voyage donne vraiment envie!!!
bise